Livres 3-5 ans, Vie d'éducatrice

Le bébé (livre) de Marilou à lire plusieurs fois par jour.

Les enfants ne sont que de passage dans nos vies et nous le sommes aussi dans la leur.

Je sais que bon nombre ne se rappelleront pas de moi mais j’espère que j’aurai changé leur vie un tout petit peu quand même… Je suis une optimiste et si j’ai pu semer quelques graines qui fleuriront tôt ou tard je n’en serais que plus satisfaite.

Dans mon local, on a le droit de se tromper, d’être moins doué et de trébucher. Ça arrive et ça fait plus grandir. Il suffit de se relever et de réparer s’il y a du dégât, imaginaire ou non. La vie va tellement vite qu’ici aussi j’essaie d’emmener du doux.

Oui, a dix amis (ce qui est le cas de mon ratio actuel), ça brasse mais j’essaie de vivre l’Être, le moment présent.

Suivant mes valeurs et la personne que je suis, j’ai voulu jeter un œil au livre de Marilou de Trois fois par jour. Quelque chose me disait que le livre qu’elle venait d’écrire ferait parti des graines que je veux semer dans la vie des mini-humains qui passe un chapitre de leur vie avec moi.

Je ne me suis pas trompé et dès le premier coup d’œil on retrouve la sérénité et le calme qu’on retrouve dans ce que fait Marilou. J’ai trouvé une douceur, du doux.

Alban, Le courage est le premier d’une série de livre offerte par Marilou. (J’avoue avoir hâte de lire les prochains. )À l’aide d’illustrations simples mais chaleureuses, ce livre met en scène un petit lapin qui fera une erreur et qui en ressentira des remords. Alban trouvera le courage d’avouer sa faute et ira réparer son erreur. C’est tout doucement que ce bijou démontre qu’on a le droit de se tromper et d’avoir peur… Mais qu’il faut trouver le courage pour avouer sa faute pour pouvoir continuer ensuite

Le livre se termine avec de petites questions de compréhension qui aideront l’enfant a mieux comprendre l’histoire et sa belle morale. Les enfants de mon groupe on d’eux même fait des rapprochements avec leur quotidien et ils ont émit des solutions sur des problèmes déjà existant. J’ai même un ami qui a prit tout son courage pour s’excuser de lui même à un autre a qui il avait fait du chagrin ce matin-là. Tout cela tout seul, sans aide. Je crois qu’il a trouvé son courage en écoutant l’histoire du petit Alban.

J’attends la suite des aventures d’Alban, ce doux petit lapin qui ne manque pas de courage.

Bonne lecture,

Jo-Bouquine

 

 

N’hésite pas à partager ce texte cher lecteur, je suis certaine que quelqu’un d’autre aimerait le lire mais il ne sait pas que j’existe. Viens me voir sur facebook aussi, on pourra discuter ensemble. 🙂 ❤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s